Skip to main content

S’engager dans la formation est de plus en plus monnaie courante. On le voit bien : les offres et demandes pleuvent sur tous les jobards et sur LinkedIn. L’apprentissage est définitivement le contrat qui fait le plus parler de lui depuis maintenant deux ans. En 2021, 650 000 contrats d’apprentissage ont été enregistrés par le Ministère du Travail. Ce chiffre représente une hausse de 25% par rapport au nombre de 2020, étant déjà lui-même un chiffre record. Chez DooH it, nous avons à coeur de mettre l’engagement au coeur de nos actions. Depuis plusieurs années, nous sommes investis dans la formation. On vous explique pourquoi.

Redonner sa voix à la jeunesse : vers une vision novatrice de l’entreprise

L’entrée dans le monde du travail débutait auparavant par l’acquisition obligatoire d’un diplôme. C’est bien ce dernier qui légitimait les capacités d’un candidat à exécuter les missions demandées. Toutefois, les générations Y et Z ont su apporter un nouveau souffle au monde du travail. On oublie désormais l’amas de connaissances théoriques et on se challenge à rentrer directement dans le vif du sujet.

S’il fallait avant être diplômé pour pratiquer, la pratique et l’apprentissage vont désormais de paire. Et pour la bonne cause ! En effet, une personne jeune ou, tout du moins, en plein apprentissage est plus à même de connaître les nouvelles pratiques du métier. Plus encore quand l’esprit d’initiative est sollicité, de belles idées peuvent surgir et apporter une vision plus moderne à la société. Chez DooH it, ce sont bien souvent les alternants et stagiaires qui ont su challenger les modes de travail… et pour le meilleur !

La formation : un rapport win-win entre entreprises et étudiants

Si l’engagement dans la formation a pris du temps à convaincre les employeurs, c’est justement pour ce temps qu’ils craignent de perdre. On n’oserait pas dire le contraire : former un étudiant, c’est sacrifier une partie de son temps de travail. Mais (car il y a un mais), ce temps perdu est véritablement du temps gagné, en fin de compte. Notamment lors de stages long terme ou d’années d’apprentissage, la formation porte bien vite ses fruits. Un rapport gagnant-gagnant s’établit entre l’entreprise et l’étudiant.

Au bout d’un certain temps de formation, le manager peut rapidement déléguer une partie de ses tâches et ainsi avancer plus vite sur d’autres missions. Dans le même temps, l’étudiant se responsabilise et apprend à travailler en autonomie. La cerise sur le gâteau ? Envisager de recruter l’étudiant à l’issue de cette période de formation, c’est lui assurer une stabilité professionnelle. Mais pas que ! C’est également garantir à l’entreprise d’avancer plus rapidement.

1 jeune 1 solution, ou comment faciliter l’accès à la formation

Si le nombre de contrats d’apprentissage a connu un essor exponentiel ces deux dernières années, c’est aussi grâce à la mise en place de nouvelles mesures par le gouvernement. En été 2020, la plateforme 1 jeune 1 solution ouvre ses portes (digitales, certes). Cette plateforme permet la rencontre entre étudiants en recherche de stage ou d’apprentissage avec des employeurs, prêts à s’engager dans la formation. Cette plateforme facilite la prise de contact et a permis, en 2021, à 400.000 offres d’émerger. Nous sommes fiers, chez DooH it, de prendre part à ce dispositif et d’aider à l’insertion professionnelle de la jeunesse.

Nawal Sissi

Nawal Sissi

Dotée d’une imagination débordante et d’un amour profond pour les liens sociaux, Nawal s’est dirigée vers les métiers de la communication après avoir obtenu une licence de droit et enchaîné des jobs alimentaires. Au-delà de sa plume plus tranchante qu’aiguisée, Nawal aime assouvir sa curiosité en touchant à plusieurs compétences qui mettent à profit sa créativité. Elle rejoint l’équipe DooH it en septembre 2021.

Laisser un commentaire