Skip to main content

Les réseaux sociaux sont un moyen efficace de générer des conversions. D’ailleurs, si les métiers de la communication font de plus en plus parler d’eux ces dernières années, ceci n’a rien d’anodin ! Facebook, Instagram et compagnie exigent une certaine expertise, et c’est simplement car leur bon usage peut rapporter bonbon. Pour illustrer l’impact concret des réseaux sociaux sur votre business, l’étude Baromètre Social Selling a révélé que 20% des décisionnaires BtoB ont réalisé un achat suite à une sollicitation sur les réseaux sociaux en 2020. Mais comment les réseaux sociaux vous permettent-ils de générer des conversions ? On y répond en trois points dans cet article.

La reconnaissance d’une marque passe par sa notoriété

Si vous pensez que la notoriété n’était pas un élément clé de la structure d’une marque, je suis désolée de vous apprendre que vous avez tort. Figurez-vous que 87 % des marketeurs B2B considèrent que l’image de marque est l’objectif premier, suivi des ventes et des leads, selon une enquête réalisée par Moustache Studio. D’ailleurs, on vous parlait dans notre dernier article des différents types de notoriété et de leur importance pour votre entreprise.

En bref, faites désormais en sorte que votre nom soit entendu… et surtout reconnu. Aujourd’hui, il est possible de propulser votre produit ou service sur le devant de la scène en quelques clics. Encore faut-ils que ces clics soient stratégiques ! Selon cette même enquête de Moustache Studio,  la constance d’une image de marque soignée augmente les ventes de 23 %.

Etablir une identité de marque sur les réseaux, c’est :

  • avoir une charte graphique qui a du sens, 
  • utiliser un ton de communication cohérent avec les valeurs de la marque,
  • mettre en avant ses produits ou services,
  • mais c’est surtout prendre le temps de connaître votre audience potentielle !

Lorsque votre présence en ligne est consistante et cohérente, vous multipliez les chances de toucher des clients potentiels mais aussi et surtout de les fidéliser. La fidélisation est bel et bien l’objectif que vous devez poursuivre dès que vous avez réussi à taper dans l’oeil de votre audience ! Heureusement pour vous, les réseaux sociaux ont cette particularité de rendre l’interaction possible… Et c’est ce qui va vous permettre de fidéliser votre audience.

Toucher efficacement son audience : un objectif possible grâce aux interactions en ligne

Si la première étape de cette aventure en ligne est de vous faire un nom, il faut ensuite déterminer quelle est votre audience réelle. En effet, il est commun de confondre le nombre d’abonnés avec le nombre de clients. Que nenni ! Gardons bien en tête que plus de 90% des utilisateurs Instagram suivent au moins une marque sur le réseau social. Toutefois, l’acte de vente va être différent selon la génération. En effet, selon un dossier réalisé par le blog Digimind sur le réseau social Instagram, 50% des Millenials et 53% des gens Z déclarent avoir effectué un achat après avoir vu un produit sur Instagram, contre 23% pour la génération X. 

Pourtant, ces données ne signifient pas que les réseaux sociaux sont réservés aux moins de 30 ans ! Ce qui va en effet importer va être la manière dont vous entretenez la relation que vous avez avec votre audience. L’objectif est évidemment de faire de cette dernière, vos clients fidèles.

L’idée ici est d’interagir avec votre audience, quelle qu’elle soit. Même si d’autres biais (telle que la newsletter) permettent de créer du lien, les réseaux sociaux permettent une fluidité et une connexion directe qu’on ne trouve nulle part ailleurs. Par le biais de stories, de posts et de sondages, vous invitez votre audience à partager son expérience avec vous mais également à faire preuve d’un sens critique ! Eh oui, c’est bien votre audience qui est la plus à même de vous dire ce qu’elle attend de votre produit ou service. La marque Nideco a d’ailleurs pris partie de cet état d’esprit en établissant un concept de co-création de produits avec son audience !

Face aux fluctuations des besoins de votre audience, l’analyse des données devient la meilleure solution

Si un bon community management permet à l’audience de s’adresser directement à la page pour soumettre ses besoins, c’est loin d’être systématiquement le cas ! Et c’est normal. Toutefois, si l’on ne peut pas toujours compter sur les mots… les chiffres, eux, ne mentent jamais.

A titre d’exemple, selon le blog Digimind, la mention de la géolocalisation d’un post permet d’obtenir 79% d’engagement en plus sur Instagram. Aussi, l’emploi de hashtags pertinents permettrait de doubler l’engagement sur le réseau social professionnel LinkedIn.

Fort heureusement, tous les réseaux sociaux offrent une analyse statistique plus ou moins détaillée aux comptes professionnels. Certains outils gratuits ou payants peuvent compléter cette analyse, dont le site français Agorapulse qui permet une analyse précise des interactions, des moments de connexion de votre audience et de plusieurs autres critères pertinents pour jauger votre présence en ligne.

S’il y a bien une donnée à ne pas négliger dans votre analyse statistique, c’est votre taux d’engagement. Selon les réseaux, il se calcule différemment, mais révèle toujours la portée réelle de votre post. Grâce à des outils d’analyse, face à une baisse de l’engagement, vous pourrez rapidement cerner si cette dernière est due à un changement de l’algorithme ou à un manque d’intérêt de votre post. 

Evidemment, chez DooH it, nous ne pouvons que vous encouragez à adopter la méthode du test & learn. En bref, essayez toutes les méthodes possibles pour susciter de l’engagement sur vos réseaux et analysez les données pour rectifier le tir… ou pour vous conforter dans la réussite des moyens déployés !

Nawal Sissi

Nawal Sissi

Dotée d’une imagination débordante et d’un amour profond pour les liens sociaux, Nawal s’est dirigée vers les métiers de la communication après avoir obtenu une licence de droit et enchaîné des jobs alimentaires. Au-delà de sa plume plus tranchante qu’aiguisée, Nawal aime assouvir sa curiosité en touchant à plusieurs compétences qui mettent à profit sa créativité. Elle rejoint l’équipe DooH it en septembre 2021.

Laisser un commentaire