Skip to main content

Le big data est un terme désignant l’immensité des données qu’offre la révolution technologique. Depuis cette innovation, de nombreuses entreprises se livrent dans une bataille acharnée pour récolter massivement ces données, considérées comme le pétrole du XXIe siècle. Toutefois, le réel réside pas seulement dans le processus de collecte, mais également dans la valeur et la pertinence que les datas peuvent avoir dans la mise en place d’une stratégie. Ainsi, l’idée est de passer ingénieusement et intelligemment du big data à la smart data. 

____________

Comme dit, la data est le saint Graal des entreprises, particulièrement à notre époque où les comportements et habitudes des consommateurs sont en pleine mutation. Identifier la «bonne» data est le challenge quotidien des entreprises. Alors, comment utiliser efficacement la data dans sa stratégie ?

DooH it vous livre ses conseils :

1- Optez pour une approche Data Driven : 

Révolue, est l’époque où l’on succombait  à la collecte massive des données. Aujourd’hui, nous parlons de “data driven”. Qu’en est-il? Le data driven ou autrement appelé « Data-Driven Marketing » est tout simplement une approche qui vise à prendre des décisions stratégiques en se basant sur l’analyse et l’interprétation des données collectées. 

Pour faire simple, cette approche permet d’examiner et d’organiser la data pour mieux connaître son consommateur et ses clients et leurs transmettre des messages personnalisés et contextualisés.

Cette méthode a fait ses preuves, puisque les entreprises Data Driven se développent 8 fois plus vite en moyenne. (étude Morning Consult et IBM)

 
2- Soyez à l’écoute de vos cibles :

« Le bon message, au bon moment, à la bonne personne » est la vocation de toute entreprise. Cela passe évidemment par l’écoute et la compréhension de ses cibles. Sans cette data, l’approche data driven n’a pas lieu d’être. Il est donc primordial de s’intéresser aux insights et comportements de ses consommateurs. 

Par exemple, si vous souhaitez booster vos ventes en ligne, il est important de comprendre les habitudes de navigation des internautes. Quelles requêtes mensuelles ? Quels mots clés utilisés ? La durée moyenne d’une session ? etc. 

De nombreux outils d’analyse s’offrent aux entreprises pour mieux analyser les datas récoltées notamment, Google Analytics, Yooda pour les insights, Agorapulse pour les réseaux sociaux et bien d’autres. 

Cette analyse donne une vision 360° de la situation et permet de connaître le client du bout des doigts. Il est même possible de faire un persona de sa cible avant de mettre en œuvre ces actions de communication. 

3- Personnalisez vos offres : 

Après avoir cerner votre cible, il faut donc lui adresser un message qui répond à 100% à ses besoins. Pour cela il est indispensable de capitaliser sur des formats innovants et de qualité comme les nouveaux médias sociaux TikTok, ClubHouse qui touchent de nouvelles cibles. Ou encore, des solutions de VR ( les showroom virtuels, vidéo 360°..)  pour répondre aux nouveaux enjeux qu’impose la crise sanitaire. 

Chez DooH it, nous accompagnons les entreprises dans la personnalisation de leurs messages, notamment avec l’écran publicitaire Digicab installé dans les VTC.  Ce support a été développé avec une technologie d’intelligence artificielle permettant d’analyser le persona de l’audience face à l’écran. En amont l’annonceur définit ses critères de ciblage (âge, genre et géolocalisation de la cible )  et lorsque le client monte à bord, la tablette le détecte et analyse son visage, dès lors que la cible correspond aux critères en question, la campagne se lance. 

4- Continuez à analyser les données : 

Maintenir le lien avec son client passe par l’analyse des retombées des campagnes mises en œuvre. Rien ne sert de personnaliser le message sans en voir les effets. Il faut mesurer, tracker et analyser les résultats de la stratégie et améliorer quotidiennement l’expérience du client. C’est pour cela qu’il est important de définir en amont des KPIs précis comme : 

  • le taux de clic,
  • de rebond,
  • de conversion, 
  • d’interaction.

DooH it met à disposition des entreprises différents KPIs pour analyser les comportements des cibles : 

  • Taux d’attention moyen
  • Taux d’attention moyen par âge 
  • Proportion journalière H/F, personnes touchées et taux d’attention journalier
  • Proportion journalière par âges, personnes touchées et taux d’attention journalier
  • Taux d’attention journalier par âges, personnes touchées et taux d’attention journalier global
  • Taux d’attention journalier H/F, personnes touchées et taux d’attention journalier global
  • Âge des audiences touchées
  • Heatmap
Article_data_driven

Grâce à ces différents KPIs, les marques ont la possibilité de mesurer les performances de leur publicité en identifiant les villes dans lesquelles leurs  campagnes ont été les plus regardées en fonction du genre, de l’âge, de la CSP et du taux d’attention des différentes cibles touchées. En fonction des résultats obtenus, les marques peuvent ré-optimiser leur ciblage sur d’autres médias. 

Pour conclure, la smart data est une mine d’or pour les entreprises et peut contribuer au succès d’une stratégie lorsqu’elle est analysée et utilisée de façon pertinente.  Si vous souhaitez mettre en œuvre une stratégie de personnalisation, l’équipe DooH it vous accompagne. 

Shem's Tlemcani

Shem's Tlemcani

Avec une culture artistique bien aiguisée et dotée d’un vif esprit créatif, Shem’s est arrivée sur Paris en 2016 dans le but d’intégrer l’IUT de Paris Descartes et se former aux différentes techniques commerciales et communicationnelles. Pleine de détermination et avec une grande soif d’apprendre, elle continue son chemin vers le domaine de la communication et de la publicité et intègre Sup de Pub en Master 1 Marketing événementiel. Ses différentes expériences professionnelles lui permettent d’appréhender le monde de la communication et la conduisent à choisir un Master 2 dans le domaine du Planning Stratégique. Elle intègre DooH it en Janvier 2021.

Laisser un commentaire