Skip to main content

Cette appellation semble prendre de plus en plus de place dans les réunions stratégiques des annonceurs. Et pour cause, selon une étude de l’IREP, le Digital Out Of Home (DOOH) est le média qui a enregistré la plus forte croissance en 2017. Avec 85 millions d’euros de recettes publicitaires sur la période janvier/septembre 2017, le DOOH affiche +15.5% de croissance. Cela le place en tête des médias historiques tels que la TV, la radio, la presse, le cinéma…

Maintenant que l’intérêt est provoqué, découvrons ce que c’est :

« Le DOOH est la publicité diffusée sur les panneaux digitaux hors domicile. Situé en extérieur, comme par exemple dans la rue, les stations essence, les autoroutes ou en intérieur, dans les centres commerciaux, les hôtels, les restaurants, le DOOH accompagne les consommateurs dans leurs trajets quotidiens tout au long de la journée. »

La première différence entre les supports DOOH et les supports publicitaires historiques se fait sur leurs emplacements, mais d’autres particularités viennent s’y ajouter.

Avec le DOOH, nous sommes à mi-chemin entre le monde réel et le virtuel.

Ces supports sont connectés, soit entre eux, soit envers une plateforme qui se charge d’orchestrer la diffusion des contenus et la bonne tenue des écrans.

Quels sont les avantages du DOOH ?

L’affichage dynamique hors de la maison apporte des plus-value que l’affichage traditionnel ne peut fournir.

Historiquement, la pertinence des campagnes d’affichages extérieurs était mesurée par des équipes d’étude qui allaient observer les flux des passants. Ainsi, ils déterminaient combien étaient susceptible d’avoir posé leur regard sur les affiches précédemment. Ces études étaient onéreuses, réalisées après les campagnes et si le résultat s’avérait peu concluant, il était déjà trop tard.

Aujourd’hui, les annonceurs utilisant des supports DOOH ont un meilleur suivi de leurs campagnes, les misent à jour des données sont très rapides ce qui permet d’avoir un traitement de l’information quasi-instantané.

Un deuxième avantage réside dans la personnalisation des campagnes.

Comme dit précédemment, les supports DOOH interagissent avec les annonceurs, mais aussi avec la cible afin d’être le plus possible en adéquation avec cette dernière. Par exemple, si vous croisez deux supports DOOH similaires mais dans deux endroits différents, il est possible qu’ils ne diffusent pas le même message. En effet, il saura que lorsque vous êtes dans un restaurant, les informations qui vont vous sembler pertinentes à ce moment précis seront différentes que lorsque vous vous trouvez dans votre salle de sport. De plus, il est possible d’adapter les messages selon la météo, ou des moments d’influence etc.

Un autre avantage et qui n’est pas des moindres est la forme du support. À quoi ressemble un support DOOH ? À rien.

Ou plutôt à tout, il est possible de conceptualiser autant de formes de supports DOOH que l’esprit humain peut en sécréter. En voici quelques exemples juste en dessous :

Article_dooh_01
CharLi Play au Salon Heavent
Article_dooh_02
Crédit Elise Tech

Ces nouveaux supports répondent à la tendance actuelle qui est l’étroite proximité existante entre les marques et les consommateurs. Avec le DOOH, l’annonceur peut offrir un service à sa cible. Par exemple en lui permettant de recharger ses appareils mobiles grâce au CharLi Play ou de découvrir de nouvelles marques via les écrans de Little Corner tout en faisant ses besoins (sans perdre le fil).

Avec le DOOH, la communication devient nettement plus facile et malléable.

De plus, du point de vue du public (le consommateur), l’expérience est vécue comme de la transmission d’information utiles et non comme de la publicité intrusive.

Et vous ? Avez-vous déjà interagi avec un support DOOH ?

Shem's Tlemcani

Shem's Tlemcani

Avec une culture artistique bien aiguisée et dotée d’un vif esprit créatif, Shem’s est arrivée sur Paris en 2016 dans le but d’intégrer l’IUT de Paris Descartes et se former aux différentes techniques commerciales et communicationnelles. Pleine de détermination et avec une grande soif d’apprendre, elle continue son chemin vers le domaine de la communication et de la publicité et intègre Sup de Pub en Master 1 Marketing événementiel. Ses différentes expériences professionnelles lui permettent d’appréhender le monde de la communication et la conduisent à choisir un Master 2 dans le domaine du Planning Stratégique. Elle intègre DooH it en Janvier 2021.