L’affichage numérique se développe rapidement. Pourtant, comme tous les canaux publicitaires, il subit des perturbations. Il y a de nouveaux acteurs qui remettent en question les marques établies et les réseaux d’affichage extérieur (OOH) étendent l’affichage numérique aussi vite qu’ils le peuvent. Les tendances définies dans cet article sont parmi les plus importantes.

Miser sur le succès de l’affichage

La publicité extérieure offre un environnement de marque, avec une visibilité inégalée. À moins que quelque chose ne bloque physiquement l’écran, toutes les publicités sont visibles à cent pour cent. Quelles autres publicités peut honnêtement faire une promesse aussi audacieuse ? Ajoutez-y des flux de données, de la vidéo, et l’affichage numérique hors domicile est une offre imbattable.

L’affichage numérique améliore la publicité digitale

Mais pourquoi l’affichage numérique est-il si important pour les annonceurs ? C’est encore plus attirant pour les yeux des téléspectateurs ! La publicité DOOH capte encore mieux l’attention du public extérieur. En fait, selon une étude récente menée au Royaume-Uni, les publicités DOOH sont deux fois plus susceptibles d’être vues et ont 2,5 fois plus d’impact que les publicités statiques.

Le potentiel du marketing de localisation mobile

Savoir qui sont les téléspectateurs de vos publicités, rend certaines publicités d’affichage incroyablement puissantes. Par exemple, le réseau suédois de l’affichage, Visual Art s’enorgueillit de son “réseau de golf” de panneaux d’affichage statiques, tandis que certaines compagnies aériennes offrent des placements ciblés que seuls les voyageurs d’affaires peuvent voir. Imaginez si vous pouviez utiliser les données pour personnaliser plus d’espaces d’affichages ?

L’essor du DOOH permet notamment d’imaginer des stratégies « Drive to store » performantes. Les annonceurs peuvent s’appuyer sur la finesse de ciblage et de personnalisation qu’offre le digital out of home.

Relier les mobiles des téléspectateurs aux écrans DOOH offre une opportunité énorme pour les annonceurs. En effet, les propriétaires d’écran digitaux utilisent déjà les données de localisation des téléphones mobiles des gens pour offrir des choix plus précis en ce qui concerne le placement des publicités.

De plus, les informations capturées à partir des téléphones sont maintenant anonymisées par les opérateurs et les vendeurs de données qui les vendent ensuite aux propriétaires de médias. Ces données sont utilisées pour fournir des informations sur différents groupes démographiques – par exemple, les “voyageurs d’affaires” – qui passent devant une annonce. Ajoutez ces données à d’autres informations, telles que le trafic ou les données météorologiques, et vous pourrez mieux localiser le contenu publicitaire DOOH. Par exemple, une annonce d’affichage à un arrêt d’autobus de Londres peut offrir des résultats très différents de ceux d’une autre unité située dans un autre quartier de la ville.

Attendez-vous à voir plus de plateformes qui permettent aux annonceurs d’acheter à la fois des publicités mobiles et des publicités DOOH via la même interface. Le résultat : une meilleure intégration des stratégies existantes, telles que l’affichage publicitaire, et une analyse plus rapide de l’ensemble des campagnes d’affichage. La puissance des bornes tactiques permet de toucher une audience ciblée et d’analyser les retombées des campagnes dites « ROistes ».